FESTIVAL AUX ARTS ETC, ÉCOUFLANT Février, mai et juin 2009


« Empreintes de GÉaNtS »


Présentation de la résidence sur

http://www.ecouflant.fr/ecouflant/menu_haut/culture__sport__loisirs/festival_aux_arts_etc__2009

3 étapes:
La première résidence se déroule à l'Atelier dans le Bourg d'Ecouflant
du lundi 23 février au dimanche 1 mars.

La seconde résidence se déroule au centre Socio-Culturel du quartier d'Eventard
du lundi 11 au dimanche 17 mai.

La 3ème étape se déroule du 13 au 29 juin et consiste en la réalisation d'un Golem de terre sur le site du festival à Écouflant.

LE PROJET DU GOLEM


video

Présentation dessinée du projet



Écoutez la légende du Golem:

« Il fut un temps où vint un homme à Écouflant.
Érudit célèbre et mystique, il fut le créateur du Golem,
géant fait d’argile à la force prodigieuse.
Après avoir procédé à toutes les opérations nécessaires pour ériger le Golem,
pour lui donner vie l’homme inscrivit sur le front de la créature le mot hébraïque EMET
qui signifie VÉRITÉ.
Le golem travaillait, remplissait les obligations de son maître
et accomplissait toutes les corvées à sa place;
il pouvait l’aider et aider les habitants de multiples façons.
Un jour, on ne sait pour quelle raison, le Golem se dressa de toute sa hauteur
et comme un fou commença à tout déchirer dans la ville.
Les habitants furent pris de panique.
Son créateur se précipita pour enrayer la folie destructrice du Golem.
Malgré sa démence, la créature reconnu son maître et sur son ordre se mit à genoux devant lui. L’homme effaça alors la première lettre du mot VÉRITÉ,
ne resta alors que le mot MET sur le front du Golem, mot qui signifie MORT.
Le Golem tomba aussitôt au sol
et redevint une masse d’argile sans vie sur le vallon de la Veillère… »

CROQUIS










Croquis de recherche
crayons, encre noire, brou de noix et feutre sur papier
Dimensions variables

1ère ÉTAPE: L'ATELIER À ÉCOUFLANT


Montage de la matrice et préparation de l'argile brute en une matière plus propice aux baptêmes de terre avec l'aide de la compagnie Lez Arts Vers et les élèves des écoles d'Écouflant.



BAPTÊMES DE TERRE À ÉCOUFLANT


LES EMPREINTES DES HABITANTS



Empreintes des baptêmes de terre
(principe de la pseudoscopie,
ce qui parait être en relief est en fait en creux)

EXPOSITION A L'ATELIER, samedi 28 et dimanche 29 février



Moulages des visages d'habitants d'Écouflant
Plâtre et filasse


2ème ÉTAPE: LA GRANGE À ÉVENTARD


La grange

BAPTÊMES DE TERRE À ÉVENTARD


Mes pieds


La matrice

Le cabinet de toilette

Le baptême de terre
et les empreintes:

Anne

L'homme à la clef

Gaëlle


Gonzague



video

Reportage tv sur Angers 7
vendredi 15 mai 2009

EXPOSITION À LA GRANGE, samedi 16 et dimanche 17 mai

L’homme
"…L’homme naquit, soit que le dieu créateur, auteur d’un monde meilleur, l’eût formé de la semence divine, soit que la terre dans sa nouveauté, récemment dégagée des couches profondes de l’éther, eût conservé quelque germe de son frère le ciel, et que cette terre, le fils de Japet, en le mélangeant aux eaux de pluie, l’ait façonnée à l’image des dieux, modérateurs de toutes choses. Et, tandis que les autres animaux penchés vers le sol, n’ont d’yeux que pour lui, à l’homme il donna un visage tourné vers le ciel, dont il lui proposa la contemplation, en l’invitant à porter vers les astres ses regards levés sur eux. Et c’est ainsi que la terre, naguère encore masse grossière et indistincte, prit forme et se modela en figures nouvelles d’êtres humains."

Les métamorphoses
Chapitre Premier
Ovide



"... Mais ce qui retint l’homme plus que tout autre chose, ce fut un alvéole profond de cinq pieds environ qu’il découvrit dans le coin le plus reculé de la crypte.L’intérieur en était parfaitement poli, mais curieusement tourmenté, comme le fond d’un moule destiné à informer une chose fort complexe.Cette chose, l’homme s’en doutait, c’était son propre corps, et après de nombreux essais, il finit par trouver en effet la position – recroquevillé sur lui-même, les genoux remontés au menton, les mollets croisés, les mains posés sur les pieds- qui lui assurait une insertion si exacte dans l’alvéole qu’il oublia les limites de son corps aussitôt qu’il l’eut adoptée..."

Vendredi ou les limbes du Pacifique
Michel Tournier
Chapitre V




ENTRE-TEMPS

Les enfants du Golem à l'école George Sand d'Éventard

Sur la porte de mon logis écouflantais

Cours de danse dans la Grange

3ème ÉTAPE: LE GOLEM

Lundi 15 juin 2009,
le chantier commence...

Bois en tout genre, paille et argile...

et "quelques" aides techniques
(merci à Seb, Christophe, Dominique, Alex, Gérard, Arnaud, Gilles, Matthieu et Patrick)

Les 66 pallocks, généreusement prêtés par l'association Espoir d'Écouflant.
Un grand merci à Michel Petit, Président d'Espoir.

LA TÊTE DU GOLEM

Moulage en plâtre du projet










LA LANGUE DU GOLEM